Figues farcies au foie gras

0 Comment
image_printappuyez sur l\'imprimante puis clic droit imprimer

Qu’est-ce que je pourrais bien manger ce soir ? Une question que l’on se pose tous les jours !
Trouver des recettes gourmandes et faciles à préparer tous les jours est un véritable challenge

Cuisine de A a Z vous propose de nombreuses idées de repas a imprimer en deux clic.
Des recettes faciles et rapides, différentes pour chaque dîner, équilibrées et qui plaisent à toute la famille.
Des recettes faciles, rapides et bien pensées, pour vous régaler sans vous fatiguer !
De l’entrée au desserts en passent part le plat principal et la boisson ou un sandwich, une pizza, un hamburger vous avez le choix parmi des milliers de recettes.
ALORS TOUS A TABLE ET BON APPETIT

Figues farcies au foie gras

  • 15 Figues sèches moelleuses
  • 300 ml de Vin liquoreux type Monbazillac
  • 100 g de Foie gras entier
  • 2 g d’ Agar-agar pour la gelée
  1. La veille, mettre à tremper les figues dans le Monbazillac. Réserver à température ambiante.
  2. Le lendemain, sortir le foie gras du réfrigérateur une bonne heure avant de préparer les figues afin qu’il soit bien malléable.
  3. Egoutter les figues en veillant à récupérer le vin pour en faire une gelée (je vous donne la recette plus loin).
  4. Inciser le fond de chaque figue à l’aide de la pointe d’un couteau et “tasser” délicatement la chair du fruit avec une cuillère à café par exemple. En ce qui me concerne, lorsque je manipule des aliments un peu collants (comme les figues sèches), j’ai pour habitude d’utiliser des gants (à usage alimentaire bien sûr). Je n’utilise alors pas de cuillère, mais plutôt mon pouce ou mon index pour tasser la chair.
  5. Prélever un petit morceau de foie gras. Pour être sûre que les quantités soient équitables, j’ai découpé au préalable mon foie en 15 parts égales. Malaxer un peu pour qu’il soit bien souple, puis l’insérer dans la figue en veillant à garder la forme de cette dernière.
  6. Réserver les figues farcies au réfrigérateur minimum 6 h avant de déguster.
  7. Pour la gelée de Monbazillac
  8. Dans le vin froid, mélanger au fouet l’agar-agar.
  9. Porter ensuite à ébullition tout en mélangeant, puis verser dans une plaque à rebord (comme une plaque à génoise) ou dans des empreintes en silicone (pour arriver à des formes type tourbillons comme moi).
  10. Laisser refroidir à température ambiante, puis réserver au réfrigérateur.